3. Trek au Pays Kham (19 jours) – départ 20 septembre et 10 octobre 2018 – 2 100€

Départ le 20 septembre 2018 & le 10 octobre 2018 – durée 19 jours

L’objectif de ce trek est d’aller là où l’on ne va pas d’habitude. Sortir des sentiers battus et sortir des sentiers tout court. Aller là où il existe encore des coins de nature sauvage, où de vraies rencontres sont possibles. Éprouver l’autonomie et la liberté qui va avec. Pendant près de dix jours, nous serons en autonomie, même si nous nous ravitaillerons aussi dans des fermes en produits frais. Nous porterons des sacs légers avec tout ce qu’il faut pour vivre dans la nature : abris ou tentes, sacs de couchage, nourriture et tout le nécessaire pour cuisiner au feu de bois, se baigner dans les rivières, contempler les étoiles en liberté. Ici, il faut tracer sa route en marchant sur ses deux jambes, boussole à la main, regard porté sur l’horizon.

Vous visiterez :

  • Chengdu
  • Yushu
  • Dergué
  • Babang
  • Dzongsar
  • Sinlin Yong-tso
  • Rongmai
  • Yihlun La-Tso

Apprenez-en plus sur Luc, votre guide et organisateur pour ce trek en Pays Kham

« Lorsque je suis allé explorer pour la première fois le massif qui s’étend à l’ouest de Dergué, je n’imaginais pas qu’il puisse encore exister de tels endroits au Tibet. Ce monde perdu, je vous propose de le découvrir en marchant, sac sur le dos, en autonomie, comme le faisaient les moines et les pélerins, les voyageurs et les explorateurs. »

Partageant son temps entre les Hautes Alpes (massif du Queyras, dont il est originaire) et la Provence, fou de voyages, d’écologie, d’ethnobotanique mais aussi d’histoire et de littérature, Luc a réalisé plusieurs longues marches en autonomie dans les coins de nature les plus sauvages de la planète. Parmi celles-ci : Deux mois en Terre de feu inhabitée (Chili) et, en 2012, une traversée de l’Islande en autonomie complète, de la côte est à la côte ouest, par les Hautes Terres désertiques (vingt jours et 500 km de marche, dont 80 km sur glacier).
Son diplôme de Sciences-po Lyon en poche, il part vivre dix ans en Chine, où il apprend le mandarin à l’Université des Langues et Culture de Pékin. Il devient journaliste reporter (Géo, Grands Reportages, correspondant de L’Express et de Marianne, entre autres). Chaque année, il arpente les confins de la République populaire (Tibet, Xinjiang, Yunnan, Mandchourie…) et a publié plusieurs essais et récits de voyage (dont Voyage à travers la Chine interdite, réédité en Pocket en 2016).


Tarifs et conditions

Circuit : 2100€ par personne
Vols Paris Chengdu A/R : 680€ par personne

 

Le tarif comprend:

  • Transports aériens (vols internationnaux et vols intérieurs)
  • taxis et autres transferts
  • hébergements en hôtels, gîtes, auberges
  • restaurants et tous les autres repas autres que les 4 jours de vivres à prévoir pour le trek (voir liste équipement)
  • les frais d’agence
  • encadrement
  • inscription au service SOS MAM de l’Ifremmont.

Le tarif ne comprend pas :

  • Les dépenses personnelles (appels téléphoniques, boissons) ;
  • les transports pour convenance personnelle
  • l’achat du matériel et des vivres de trek
  • les assurances
  • les frais de visa
  • les visites non prévues au programme
  • les frais de transfert aéroport en cas de vol différent de celui du groupe
  • les frais de transport et d’hébergement si vous décidez d’interrompre le trek pour une raison autre que médicale.

Nombre de participants : 5 participants minimum à 8 participants maximum.

Programme journalier : 3. Trek au Pays Kham (19 jours) – départ 20 septembre et 10 octobre 2018 – 2 100€

Jour 1 : Départ de Paris Roissy à 13h10

Nuit en avion

Jour 2 : Arrivée à Chengdu (nuit à 500 m. d'altitude)

Arrivée à Chengdu à 5h55. Votre guide vous attendra à l’aéroport. Chengdu est une grande ville chinoise, capitale de la province du SichuanBallade dans le quartier tibétain et le parc de Wuhou.

Nuit en auberge à Chengdu.

Jour 3 : Chengdu-Yushu (nuit à 3700 m. d'altitude)

Vol Chengdu-Yushu à 6h35. 1h de vol environ.

Yushu est une ancienne ville tibétaine au carrefour des influences culturelles du Kham et de l’Amdo. Ici se rencontrent nomades, artisans et commerçants de tout le Tibet. La ville, rasée par un tremblement de terre en 2010, a été entièrement reconstruite depuis. C’est un bon point de départ pour s’adapter à l’altitude et s’atteler aux derniers préparatifs pour le trek. Ballade à Yushu et préparation des sacs pour le trek.

Nuit en hôtel à Yushu.

Jour 4 : Yushu (nuit à 3700 m. d'altitude)

Outre la réparation des sacs pour le trek nous profiterons de cette journée pour visiter le très récent et étonnant musée de Yushu.

Nuit en hôtel à Yushu.

Jour 5 : Yushu-Dergué (nuit à 3260 m. d'altitude)

Cette journée de voyage nous fera traverser les hauts plateaux d’altitude du nord du Tibet, où l’on peut croiser des nomades cheminants avec leurs troupeaux de yaks et contempler des paysages de steppe qui s’étendent à perte de vue. Nous arriverons en fin de journée à Dergué, ancienne capitale d’un royaume Tibétain, au cœur du pays des Khampas.
Transfert de Yushu à Dergué (8h en véhicule privatisé)

Nuit en hôtel à Dergué.

Jour 6 : Dergué-Monastère de Babang (nuit à 3720 m. d'altitude)

Nous visiterons en matinée l’imprimerie xylographique de Dergué, fondée au XVIIIème siècle par le roi de Dergué. Cette imprimerie traditionnelle, l’une des plus importante du Tibet, est l’un des très rares bâtiment qui a échappé aux destructions de la Révolution culturelle. Sa visite est l’un des points majeurs de notre voyage. Nous quitterons Dergué en début d’après-midi pour rejoindre le fleuve Yang-tsé qui serpente dans une vallée impressionnante. Puis nous remonterons dans des gorges escarpées et à travers des forêts de résineux vers le monastère de Babang, au pied duquel nous prendrons quartier pour passer la nuit chez l’habitant.
Transfert à Babang (3h en véhicule privatisé).

Nuit chez l’habitant dans le village au pied du monastère de Babang.

Jour 7 : Monastère de Babang et bivouac en vallée (nuit à 3820 m. d'altitude)

Bâti sur une éminence rocheuse, il fut fondé au XVIIIème siècle et héberge près de 800 moines. Ses imposants bâtiments l’ont fait surnomer le « petit potala » pour sa ressemblance avec le palais des Dalaï-lama, à Lhassa. C’est aujourd’hui, dans la région, le monastère le plus important de la secte bouddhiste des Kagyupa. Nous visiterons le matin le monastère, puis, en début d’après-midi nous partirons sac sur le dos pour remonter brièvement le cours d’une rivière, à travers une vallée boisée, avant de planter notre bivouac dans une vaste clairière.

Début du trek : temps de marche : 2h. Dénivelé : +200 m.
Bivouac à 3920 m.

Dîner et soirée autour d’un feu de camp.

Jour 8 : Passage du col de Hula (nuit à 3530 m. d'altitude

Au cours de cette première véritable journée de marche, nous franchirons notre premier col d’altitude (4500 m.) d’où l’on a une vue saisissante sur les vallées et massifs avoisinants. Descente à travers des forêts de résineux et de feuillus, puis le long d’un torrent de montagne. Nous poserons nos sacs dans un confortable gîte tenu par une famille tibétaine dans le village au pied du monastère de Dzongsar, à 3530 m. d’altitude où, après avoir pris une douche, nous irons dîner.

Temps de marche : 6h. Dénivelé : +580 m./–970 m.
Nuit en gîte à 3530 m.
Franchissement d’un col à 4500 m. d’altitude.

Jour 9 : Monastère de Dzongsar (nuit à 4000 m. d'altitude)

Avant midi, nous visiterons le monastère de Dzongsar, qui domine la vallée depuis son éperon rocheux. Dzongsar fut fondé au VIIIème siècle et appartient à l’école Sakyapa du bouddhisme tibétain. Ce monastère est un très important centre religieux qui rayonne sur toute la région. Selon les possibilités, nous irons visiter un hôpital de médecine tibétaine et une école de thangkas (peinture sur toile).
Après un bref transfert en véhicule, nous remonterons, sac sur le dos, la magnifique et très sauvage vallée du Duopu. Nous dormirons dans une vaste clairière au milieu de la vallée. Cuisine sur feu de camp.

Temps de marche : 3h. Dénivelé : +300 m.
Bivouac à 4000 m.

Jour 10 : Exploration de la vallée du Duopu (nuit à 4260 m. d'altitude)

Nous consacrerons une partie de cette journée à l’exploration de la splendide vallée du Duopu,  succession de clairières traversée par une rivière aux lacets turquoises. Nous laisserons l’essentiel de nos affaires sur le lieu de bivouac de la veille pour marcher sans sac. Puis nous reviendront récupérer nos affaire avant de rejoindre un promontoire qui qui domine la vallée. Cuisine sur feu de camp.

Temps de marche : 6h. Dénivelé : +260 m.
Bivouac à 4260 m.

Jour 11 : Vers le lac sacré de Sinlin Yong-tso (nuit à 4390 m. d'altitude)

Nous quitterons rapidement les forêts et les alpages pour la haute montagnes et son univers minéral. Après avoir franchi un col à 4750 mètres d’altitude, nous marcherons à niveau vers le lac sacré de Sinlin Yong-tso, serti dans son écrin de rochers sombres (4760 m.). Puis nous descendrons bivouacquer dans une prairie, près de cabanes d’alpage nichées au creux de la vallée.

Temps de marche : 6h. Dénivelé : +530 m. /–360 m.
Franchissement d’un col à 4750 m.
Bivouac à 4390 m.

Dîner à préparer sur les réchauds.

Jour 12 : Vers le village de Rongmai (nuit à 4050 m. d'altitude)

Lors de la descente vers le village de Rongmai, nous longerons un hermitage renommé. Puis, nous serons accueillis dans la demeure d’une famille de fermiers où nous déjeunerons. Nous remonterons une vallée inhabitée, le long d’un sentier qui domine des gorges étroites, à travers des forêts d’épicéas plusieurs fois centenaires. Nous arriverons à notre bivouac en contemplant le massif enneigé du mont Chola.

Temps de marche : 6h. Dénivelé : +450 m./–690 m.
Bivouac à 4050 m.

Cuisine sur feu de camp.

Jour 13 : Vers les alpages (nuit à 4600 m. d'altitude)

Depuis notre camp, nous marcherons à travers les forêts jusqu’à une prairie d’altitude à 4600 mètre, au milieu d’un cirque de montagnes imposantes. Nous bivouacquerons dans une prairie.

Temps de marche : 4h. Dénivelé : +550 m.
Bivouac à 4600 m.

Dîner à préparer sur les réchauds.

Jour 14 : À travers cols et vallée (nuit à 4220 m. d'altitude)

Nous abordons la partie la plus sauvage de notre voyage. Nous franchirons deux cols (4850 m. et 4900 m. d’altitude), croisant bêtes sauvages et lacs d’altitude. Nous redescendront par une vallée suspendue avant de bivouacquer près d’une rivière dans un site magnifique et très isolé. Ici, nomades et éleveurs viennent planter leurs tentes pour cueillir des fleurs et des racines aux vertues médicinales.

Temps de marche : 8h. Dénivelé : +500 m./–800 m.
Bivouac à 4220 m.

Dîner à préparer sur les réchauds.

Jour 15 : Col de Dzen-la (nuit à 4320 m. d'altitude)

Cette longue journée de marche sans rencontrer âme qui vive nous fera franchir l’impressionnant col de Dzen-la, à 5000 mètres d’altitude, où la vue sur le mont Chola (6168 m.) est à couper le souffle. Puis nous redescendrons bivouacquer au bord du lac Dzen-Tso.

Temps de marche : 8h. Dénivelé : +780 m./–680 m.
Bivouac à 4320 m.

Cuisine sur feu de camp.

Jour 16 : Yihlun La-Tso et fin du trek (nuit à 3880 m. d'altitude)

Pour cette dernière journée de marche, nous cheminerons sur un sentier qui descend vers le lac sacré de Yihlun la-tso, conclusion de notre trek. Ce lac aux eaux turquoises est considéré comme l’un des plus beaux du Tibet. Nous ne serons alors qu’à quelques kilomètres de la bourgade tibétaine de Manigango où dormirons dans une auberge tibétaine. Dîner festif dans un petit et fameux restaurant de la ville.

Temps de marche : 5h. Dénivelé –320 m.
Excursion au lac sacré de Yihlun La-Tso, qui marque la fin du trek.

Nuit en auberge à Manigango (3880 m.)

Jour 17 : Nuit à Yushu (nuit à 3700 m. d'altitude)

Ce jour la nous voyagerons en véhicule pour revenir à Yushu.

Transfert à Yushu (6h en véhicule privatisé)
Nuit en hôtel à Yushu (3700 m.)

Jour 18 : Vol Yushu-Chengdu

Arrivée à Yushu à 14h40. Promenade puis dîner en ville avant de se rendre à l’aéroport pour le vol retour en France.

Jour 19 : Retour en France

Départ de Chengdu pour Paris à 1h50.
Nuit dans l’avion.
Arrivée à Paris Roissy à 6h20.

  • Cliquez sur les marqueurs de la carte pour visualiser le descriptif de l'étape concernée.
  • Pressez l'icône "Passer en plein écran", en haut à droite de la carte, afin d'avoir le meilleur aperçu du circuit.
  • Appuyer sur "Echap" pour quitter le mode "Plein écran" ou cliquez à nouveau sur l'icône en haut à droite.
  • Utilisez également les fonctions de zoom et ou déplacez l'icône pour passer en mode "Street View".
  • Complétez le formulaire de bas de page pour nous contacter. Un conseiller répond gratuitement à toutes vos questions.

Ingrid est votre conseillère experte de ce circuit en Pays Kham. Elle répondra à toutes vos questions sur ce voyage.
Contactez Ingrid par email ingrid.chinaroads@gmail.com ou sur ce formulaire :

Formulaire de contact


Warning: call_user_func() expects parameter 1 to be a valid callback, no array or string given in /homepages/28/d567034395/htdocs/china-roads/wp-content/themes/flatsome/woocommerce/single-product/tabs/tabs.php on line 35