Vaccins pour votre voyage en Chine

Même si aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer en Chine, nous vous recommandons de vous prémunir contre les Hépatites de types A et B et de mettre à jour les vaccins de base contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, que tout le monde a normalement au moins reçu une fois dans son enfance.

Si les provinces du Yunnan et Fujian sont parfois classées dans les zones à risques de paludisme, il ne s’agit en aucun cas des stations balnéaires d’Hainan, et des destinations classiques du Yunnan. Au Yunnan, seule la région du Xishuangbanna (située à l’extrême Sud de la province, proche de Laos et de la Birmanie) a été classée à risque, mais il n’y a pas eu de cas de paludisme avérés depuis plusieurs années. Nous ne vous recommandons donc pas de faire un traitement antipaludique pour votre voyage au Yunnan au regard du risque quasi-nul.

Sachez que les moustiques contaminant ne peuvent pas vivre, pour la plupart, au delà de 1000m d’altitude, et la plupart des destinations touristiques du Yunnan (Kunming, Jianshui, Yuanyang, Dali, Lijiang, Shangri La) se trouvent au dessus de cette altitude.

Depuis plusieurs années, une augmentation des cas de rage a été constatée par les autorités sanitaires chinoises. Dans ces conditions, nous vous recommandons la plus grande prudence vis-à-vis des animaux errants. Il est tout à fait déconseillé de les approcher, de les caresser ni même de manipuler des cadavres d’animaux, le virus gardant sa virulence dans le corps de l’animal décédé. En cas de morsure, il est impératif de consulter dans un bref délai un médecin pour soigner la plaie.