Voyage Sichuan et Guizhou – Marie Odile & Christian (13 jours)

Compte rendu de voyage en Chine au Sichuan et Guizhou

Voyage en individuel de deux personnes
Organisateur China roads : Jeremy Devaux, pour les prestations :

– itinéraire/conseils/randonnées
– hôtels et Pdj, logement chez l’habitant
– voiture/train/avion vol interne
– chauffeur et guide francophone

Appréciation globale :

très bon niveau de prestation, bon rapport qualité/prix, excellent suivi du dossier avant, très bon
suivi pendant, contacts permanents pendant le voyage avec excellente réactivité. Nous
recommandons (recommanderons) Asian roads à nos amis et nous sommes d’accord pour qu’Asian
roads utilise nos commentaires (sans donner les noms et coordonnées précises).

Appréciations détaillées :

Hôtels/chez l’habitant

Buddha zen à Chengdu : excellent. Confort, personnel, propreté, emplacement, restaurant, tout est
très bien.
Teddy bear à Emeishan : très bien si on accepte l’ambiance routard. Chambre vaste, propre, kitch,
sanitaires très bien. Emplacement idéal pour visiter les temples du bas, se balader en soirée, et
prendre le bus pour le mont Emei. Petit dej très chinois. Prévoir son pain, sucre, crème, thé noir…. à
moins d’aimer les nouilles au bouillon ! Cette remarque est valable pour tous les établissements hors
Chengdu.
Holidays inn de Dujiangyan : confort très bien, emplacement bien pour les restaurants en ville et se
balader dans le « vieux » quartier central. Petit dej purement chinois, pas de thé !
Guyang (nuit entre deux TGV) confort très bien, personnel purement sino phone ! Pdj….
Zhènyuan : confort très bien, chauffage, personnel chinois pur, pdj zéro. On a fait nos courses pour
les jours suivants. Emplacement super.
Langdé : chez l’habitant confort bien mais spartiate. WC, eau chaude, lit très dur ! Chauffage. Cuisine
du dîner très bonne, Pdj bien car apporté par la guide et par nous, ce qui a été vrai pour le reste du
voyage.
Rongjiang : Confort, sanitaires très bien, emplacement très bien. Pdj correct. Dîner simple, ambiance
irréspirable de tabac.
Zenshong chez l’habitant : chambre très correcte, chauffage, literie plus molle ( !) , sanitaire ok pour
une toilette sommaire mais il faudrait faire un peu d’investissement dans les WC. Cuisine du dîner
bien. Regret : aucun contact avec la famille, vrai aussi à Langdé.(on a vu les grands parents)
Jiabang : changement d’adresse car l’hôtel prévu était en reconstruction ! Celui où nous sommes
allés était très bien ( Holiday inn tonggu slope). Cadre sympa, sanitaires et chambre très bien.
Chauffage. Vue imprenable. Cuisine sommaire pour dîner (propreté moyenne).
Zhaoxing  lodge : très bien confort et emplacement. Pdj bien !!!

Globalement le logement était très bien, sans problème de sanitaires, de chauffage, de propreté.
Pour les pdj il suffit d’être prévenus et de faire ses courses. On trouve tout dans les petites
épiceries de villages.

Guide, chauffeur et voiture, transferts

Sichuan : le guide de Chengdu (Paul) a été très bien : français parlé et compréhension de bon niveau,
érudit, sympa, prévenant, efficace et débrouillard. Nous a beaucoup appris sur le bouddhisme,
taoïsme, histoire de la Chine. A parfaitement guidé nos visites dans les musées archéologiques et
temples.

Le chauffeur pour Leshan/Dujiangyan/Jinsha/Chengdu était très bien, sympa et prudent
Le chauffeur pour Sanxingdui était pendu à son téléphone en conduisant. On ne lui a pas donné de
pourboire et on lui a dit pourquoi.

Les transferts (aéroport et gare) sans problème : efficaces et à l’heure.

Guizhou : la guide Célia n’a absolument pas le niveau ni en français, ni en culture, ni en expérience
pour exercer ce métier. Elle ne nous a rien appris sur la vie des villages, les métiers, les cultures… et,
plus grave encore, sur les minorités. Elle n’a été qu’une accompagnatrice pour donner nos
passeports aux hôtels ou gares, démarrer trois fois notre clim/chauffage et le choix des plats et
encore il était plus simple d’aller directement voir à la cuisine ! Cette prestation n’a vraiment pas été
remplie correctement et mériterait compensation. Et nous conseillons vivement de ne plus
l’employer. Son pourboire a été très réduit.

En revanche le chauffeur (Roi) a été parfait ; s’il parlait anglais ou français ce serait un super guide. Il
nous a accompagnés pendant toutes nos balades. Il connait les chemins, les restos de villages, les
marchés… Sans lui nous n’aurions jamais pu faire la randonnée à travers les villages et rizières. (voir
plus loin). Nous l’avons bien gratifié.

Le transfert gare de Guillin-aéroport a été parfait, ainsi que le transfert Pudong-hôtel de Shanghai.
Globalement nous sommes contents de l’accompagnement mais très frustrés par la prestation de
Celia qui nous a privés de beaucoup d’informations que nous espérions de ces visites et balades
dans les villages et campagnes de la Chine profonde.
Voyages en TGV :

Trois trajets sans réels problèmes. C’est un moyen de transport très commode, efficace, à l’heure,
peu cher. Nous recommandons. Facile d’accès et d’utilisation. Tout en anglais ainsi que les annonces
dans les trains. Cela ouvre des possibilités infinies pour organiser des voyages en Chine.
Le vol Guillin-Shanghai à l’heure, sans surprise.

Itinéraire et excursions

Globalement l’itinéraire que nous avons établi avec l’aide de Jérémy nous a donné entière
satisfaction. Bon dosage entre culturel et découverte des campagnes et villages. Belles promenades et randonnées. Nous avons fait entre 140 et 150 kilomètres à pieds pendant le séjour ! (podomètre
de nos iphones)

Le Sichuan

Seule modification éventuelle : supprimer la visite du Bouddha de Leshan sans aucun intérêt et aller
directement à Emeishan pour visiter le temple de Baoguo (que nous avons visité en fin d’après midi
rapidement), et celui de Fuhu. Et se balader dans les environs.

La visite du mont est très intéressante mais il est possible de redescendre suffisamment tôt pour
rejoindre Dujiangyan en fin d’après midi pour la visite du système d’irrigation et du superbe temple
Er Wang.

Pour cause de mauvais temps nous n’avons pas fait le mont Quingcheng et nous ne le regrettons pas
car à la place nous avons eu une journée complète à Chengdu pour visiter le musée Jinsha et son
beau parc, déjeuner dans un resto simple et typique avec les gens au travail. Après midi visite des
temples Quingyang et Wenshu. Pas fait le jour de l’arrivée car trop tard et fatigue du vol.
Le lendemain belle journée à Sanxingdui,magnifique musée, et aux pandas avec retour en fin d’après
midi qui nous a permis de visiter la place du peuple en prenant le métro.

La journée libre nous a permis de visiter l’université et son musée (très intéressant, genre musée des
arts et traditions populaires) puis de retourner revisiter le temple Quingyang et le superbe parc
populaire qui le jouxte. Le métro permet de se déplacer très rapidement et sans problème (tout en
anglais) et pas cher.

Le voyage TGV entre Chengdu et Guiyang très facile et peu fatiguant malgré des fauteuils durs. On
aurait préféré la 1ere. Un peu trop de marge de sécurité au départ, on a perdu une heure.

Le Guizhou

Notre semaine dans cette région a complètement rempli notre attente : découvrir la vie des villages
et des campagnes, et aborder les minorités sans tomber dans le tourisme folklorique et surfait.
La route Kaili-Zhènyuan : rapide sans intérêt majeur.
Zhènyuan village : vaut le détour pour le site, les temples de la grotte, l’ambiance le soir sur la rivière.
Mais il ne faut pas manquer la montée à la grande muraille et à la pagode surplombant la ville. Très
belle balade.

route Zhènyuan-Langdé : assez longue mais la visite du marché (hebdomadaire) de Shidong qui nous
a pris deux heures est incontournable et très intéressante pour qui veut prendre conscience de la vie
de tous les jours, petits métiers, produits, costumes des anciens, combats d’oiseaux, teinturiers…. le
reste de la route a été l’occasion de rencontres (retour d’un mariage, arrêts dans les villages sur des
scènes typiques). Au final route facile à supporter.

Langdé : superbe village, touristique mais à notre période aucun touriste étranger, seuls quelques
chinois en nombre limité. D’où balade dans les rues sympa, spectacle sans foule et on profite bien
des costumes. En soirée balade de deux heures sur le sentier au-dessus des villages : beaux paysages,
nombreuses scènes de paysans dans leur lopin de terre ou portant paille, herbe, fumier (hommes et
femmes). Ce village est une belle étape avec cette soirée chez l’habitant et en cette période peu
chargée.

route Langdé-Rongjiang : c’est l’étape la plus longue avec une route magnifique mais il ne faut pas
craindre les virages ! et prévoir plusieurs arrêts. Grâce à notre chauffeur cela s’est bien passé. L’arrêt
de Païka (luscheng) pour voir une fabrique a failli tourner court par manque d’atelier ouvert. Sauvé
par une petite fabrique familiale, accueil froid. Ensuite arrêt à Datang et ses greniers. Cérémonie

imprévue du thé, très sympa. Ensuite « causerie » avec des vendeuses de légumes. Arrêt pour le
village de batik. Intéressant mais en cas de foule ?? Ensuite route longue mais belle. L’étape de
Rongjiang n’a aucun intérêt autre que se reposer. Nous avons quand même trainé dans un marché
très populaire et apprécié diverses scènes locales.

route Rongjiang-Zenshong : sans problème. Cette journée était consacrée à la randonnée dans les
villages. Mal commencée car la route vers le village de départ (Gui-liu) était coupée par un gros
éboulement, que nous avons passé à pieds et fait du stop après pour rejoindre le départ. Deux
bonnes heures de marche dans les rizières. Super malgré un temps bien gris. Visite d’un second
village (Zeng Ying). Ensuite la guide qui ne connaissait pas l’itinéraire nous a emmenés sur une
mauvaise voie. Nous avons pique-niqué au bord d’une route bétonnée sans bien savoir où nous
allions. Heureusement notre chauffeur nous a retrouvés et remis sur le bon sentier. Reste de la
balade 2-3 heures vraiment superbe et très belles rencontres de paysans, de charbonniers… et visite
d’un troisième village (Rong Fu). Au final une très belle randonnée mais dans le futur mettre un guide
qui connait l’itinéraire. Sans le chauffeur cettebalade aurait été loupée et nous aurions beaucoup
marché pour rien.

Route Zenchong-Jiabang : belle route avec visites de villages et belles découvertes (tissage, filage,
découpe de champignons, menuisiers…). La montée sur Jiabang est très belle et l’arrivée sur les
rizières somptueuse malgré un temps gris. Visite du village de Jiajiu et promenade au-dessus des
rizières.

Route Jiabang-Zhaoxing : au départ la route bloquée par des travaux nous a permis (sous le soleil) de
refaire à pied la route qui surplombe les rizières et de faire de belles photos en attendant que la
voiture nous rejoigne. Visite de plusieurs villages Dong avec leurs tours Tambour. Arrivée à Zhaoxing
balade et spectacle. Ambiance sympa sans trop de touristes.

Le lendemain matin superbe balade en descendant du village de Tang’An à travers les rizières
pendant deux heures sur un beau sentier mais parfois difficile en escaliers. Balade à recommander
c’est un des attraits majeurs de la visite à Zhaoxing.

Retour en TGV sur Guillin pour notre vol sur Shanghai. Voyage court, transfert à Guillin de 45’ à une
heure. Transfert à Shanghai vers notre hôtel très rapide.

Pour info : notre voyage à Shanghai a été très facile avec un pass métro de trois jours qui permet de
se déplacer où et autant  qu’on veut, y compris Pudong pour reprendre l’avion. Nous avons trouvé
des billets pour un concert au grand théâtre ! Notre hôtel était d’un excellent rapport qualité/prix.

En conclusion, un voyage au plus près des gens, sans cohortes de touristes, très instructif qui
permet de mieux cerner la réalité du pays, avec tout ce que cela pose comme questions. Sans
oublier l’aspect culturel très présent au Sichuan.

Marie Odile & Christian

avis précédent :

avis suivant :