Mr et Mme Eladari – Chine moderne et antique (44 jours)

Organisé avec l’aide d’Antoine, de l’agence China-Roads, le voyage s’est déroulé dans d’excellentes conditions, et il nous a passionné de bout en bout. Nous avons indiqué au départ les deux thèmes principaux que nous souhaitions aborder :

– La Chine moderne, et particulièrement les réalisations des architectes français ou étrangers dans les grandes métropoles urbaines

– La Chine antique, que nous connaissions très mal, avec une attention particulière pour les œuvres en bronze et les sculptures bouddhiques, ainsi que tout ce qui touche aux maîtres des doctrines classiques

1-Programme

Le circuit comprend trois parties :

a- le Hubei Pékin, Chengde et Tianjin

b- le Shandong, circuit très détaillé : Dezhou, Liaoshang, Jinan, Tai’An (Mt Taishan), Laiwu, Zibo, Binzhou, Dongying, Weifang, Yantai, Weihai, Qingdao, Linyi, Zaoshuang, Qufu, Jining, Heze.

c- le Jiangsu, Henan, et Zhejiang-Luoyang , Dengfeng, Kaifeng, Nankin, Hangzhou, Suzhou, Shanghai.

Dans l’ensemble, les différents circuits étaient bien dosés. Notre seul regret a été de ne pas passer plus de temps à Luoyang, ce qui aurait été possible en prélevant deux jours sur le circuit du Shandong :

Le lac des Neiges à Xuehou. Il s’agit d’un très grand aménagement touristique qui en haute saison, devait être très fréquenté et, de ce fait, ne nous aurait guère intéressé. A notre passage il était totalement désert, ce qui a produit le même effet.

Le parc des pivoines à Heze. Beau grand parc, mais ce n’était pas la saison de la floraison.

2-Les impressions marquantes

Nous sommes très impressionnés par la richesse des collections des musées que nous avons visités. Particulièrement, Jeanne Wang nous a fait visiter le musée privé Poly Art Museum dans une tour du New Poly Plazza à Pékin. Nous y avons trouvé la plus belle collection privée de bronzes antiques de l’époque Shang jusqu’à l’époque Qin. De même, les statues bouddhiques des époques Sui et Tang sont d’une beauté exceptionnelle.

A Zibo, nous avons vu les champs de fouille et musée des chariots et chevaux enterrés, d’un grand intérêt, et qui donnent un aperçu de la civilisation de Qi.

A Luoyang, la visite des bouddhas sculptés de Longmen nous a émerveillée. En dépit du fait que ce monument est archi connu, le fait de se rendre sur place provoque un véritable choc émotionnel et artistique.

A Suzhou, nous avons particulièrement apprécié le musée d’archéologie local construit par l’architecte Pei, batiment modeste entouré d’un jardin qui est une réinterprétation réussie de l’art des jardins chinois.

Enfin, nous avons pu voir l’exposition des projets d’urbanisme de la ville de Shanghai. Cela nous a permis de mieux comprendre les réalisations de la ville, qui présentent un intérêt exceptionnel

3-La logistique

Les voitures et chauffeur sont dans l’ensemble irréprochables. Nous avons trouvé que dans le Hebei, nous étions particulièrement gâtés car nous avions une berline Mercédès conduite par un chauffeur sortant du commun, sympathique et prévenant, apparemment très à l’aise. Nous n’avons appris qu’à la fin du voyage qu’il était le propre mari de notre guide, Jeanne Wang, photographe de mode de son métier, et que la voiture était leur voiture familiale. La surprise était de taille et nous sommes heureux de n’avoir pas commis d’impair et regrettons de n’avoir pas plus échangé avec lui, ignorant qu’il parlait parfaitement Anglais.

Les hôtels dans leur diversité, ont été dans l’ensemble excellents. Nous sommes impressionnés d’être hébergés, même dans les endroits les plus reculés, dans des hôtels de grand standing, neufs, somptueux et gigantesques, parfois peu occupés.

Nous avons pris des TGV, que nous avons trouvés très confortables et ponctuels, et qui rien à envier aux TGV de France. Les gares, ultra modernes, étonnent par leur taille gigantesque.

4-Les guides

Ne parlant pas le Chinois, notre compréhension du pays dépend entièrement de la qualité des guides et de leur capacité à saisir nos points d’intérêt. A cet égard, nous avons été particulièrement gâtés par nos trois accompagnateurs, dont le seul point commun est leur bonne maîtrise du Français.

Dans le Hebei, Jeannette Wang nous a séduit par sa très grande efficacité et sa gentillesse extrême. Elle nous a impressionnés par son dynamisme et son esprit d’entreprise et nous est apparue représentative de la classe des jeunes acteurs de l’économie chinoise moderne.

Au Shandong, Michel Zhou, homme d’expérience, qui a été pendant sa longue carrière active au contact de l’étranger, puis a dirigé une grande agence publique de voyage du Shandong, a été une source inépuisable d’informations et d’enseignements sur l’Histoire de la Chine, sur les réalités de la société et de l’économie chinoises d’aujourd’hui. Le dialogue quotidien avec lui a été particulièrement enrichissant pour nous et enfin, il a comblé la curiosité inlassable de Marthe-Elisabeth pour la cuisine du Shandong qu’il connaissait à fond. Il a aussi le don, quel que soit l’endroit où nous nous trouvons, de dénicher le petit restaurant où nous pouvons manger une délicieuse nouvelle spécialité locale.

Pour le reste du circuit, notre ami Philippe Lu, qui est venu du Yunnan, à notre demande, suite à un précédent circuit au Yunnan organisé par vos soins avec réussite, pour nous accompagner de Qingdao à Shanghai, a été égal à lui-même : intelligent, cultivé, toujours curieux d’élargir ses connaissances, il a très bien maîtrisé la préparation des visites d’une région qu’il connaissait peu, qu’il a été heureux de découvrir avec nous.

Nous avons été particulièrement heureux de la qualité des contacts humains que nous avons eus avec les guides de ce voyage

Mr et Mme Eladari

avis précédent :

avis suivant :