Grottes de Mogao 莫高窟

Avis de

Le plus joli site de grottes bouddhiques en Chine !

- Avis mis à jour le 18 octobre 2019

Les Grottes de Mogao en photo

Présentation des Grottes de Mogao

Situées en bordure du désert de Gobi, à 25 km environ du centre ville de Dunhuang, les grottes de Mogao constituent un patrimoine essentiel du pays. C’est également une référence inestimable pour l’étude de l’histoire de la Chine ancienne. Le site fut l’un des premiers à être inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, en 1987. Épargné par la révolution culturelle et par les étrangers, il a vite été reconnu comme étant de grande valeur.

Les 492 grottes, conservées à ce jour, réunissent 45000 mètres carrés de peintures murales et plus de 2000 statues peintes.

Les premières grottes de Mogao datent de 366. Sous la dynastie des Wei du Nord de Datong, les dernières proviennent du XIVe siècle. C’est donc une revue de dix siècles d’art bouddhique que proposent les 500 grottes et temples du site, avec l’évolution des techniques jusqu’aux Ming.

La légende raconte que les grottes de Mogao sont nées après la vision d’un moine. De par son surnom « les grottes des Milles Bouddhas », le moine aurait assisté à l’apparition de milles Bouddhas sous une pluie dorée.

Mais l’histoire des grottes de Mogao remontent il y a de cela des années. En effet, elles ont été construites pendant dix dynasties successives. Plus exactement, entre le IVème et le XIVème siècle. Elles abritent donc la plus grande collection de joyaux et d’art bouddhiste du monde entier.

Grottes de Mogao 莫高窟 : visites alentours

Grottes de Mogao 莫高窟 : tous nos circuits et voyages